Hommage à Michel Emerit

Michel Emerit nous a quittés le 2 juin 2017.

Pendant près de 40 années, Michel Emerit a été un acteur majeur de la SHHNH, permettant à sa section d’entomologie de rester vivante. Ce qui le caractérisait, c’est « la foi de Michel dans les sciences naturelles intégrées, même s’il avait une prédilection pour sa discipline, la zoologie, et en particulier l’arachnologie, où il excellait » écrivait Daniel Mousain, notre ancien président.

Quelques jalons de son parcours professionnel :

À la fin des années 1950 Michel Emerit était  à Alger où son père était professeur. Il obtient l’agrégation de sciences naturelles et enseigne à Alger et au Sénégal.

En 1965 ou 1966  il arrive à la nouvelle faculté de sciences, en provenance de Madagascar. Il participera avec le professeur Roland Legendre et surtout Charles Sauvage à la mise sur pied des premiers enseignements d’écologie scientifique en créant le certificat d’écologie et le troisième cycle d’Écologie en 1968.
Pendant 35 ans Michel Emerit enseignera l’écologie à l’université de Montpellier.

En 1968 il publie dans le Bulletin de la Société zoologique de France « Contribution à l’étude de la biologie et du développement de l’araignée tropicale Gasteracantha versicolor (Walck). (Argiopidae) » Cette note est une note préliminaire à un travail plus important qui constituera sa thèse de Doctorat.

En 1969 il soutient une thèse d’État de sciences naturelles à la Faculté de sciences de Montpellier sous le titre de « Contribution à l’étude des Gasteracanthes (Aranéides, Argiopides) de Madagascar et des îles voisines. »

En 1972 il publie chez Tervuren : Musée Royal de l’Afrique centrale « Le développement des Gasteracanthes (Araneida, Argiopidae) : une contribution à l’étude de la morphologie de l’appendice aranéidien.

En 1974 il publie à l’ORSTOM-CNRS « Faune de Madagascar : Arachnides araignées Araneidae Gasteracanthinae ».

Dès 1996 il fait partie du Conseil scientifique régional du Patrimoine naturel du Languedoc_Roussillon.

Outre ses activités à la SHHNH il était actif dans le milieu de l’arachnologie au sein notamment du CIDA (centre consacré aux arachnides et basé au muséum de Paris)

Il faisait aussi partie de la Société internationale des acarologues de langue française dans les année 1970-1980.

Aux côtés de P. Schaeffer, entomologiste éminent de la SHHNH, puis de G. Lhubac et de Bruno Michel, Michel Emerit prit en main la section entomologie et redonna vie au « Lien » dès 1987 : il s’agit bien d’une renaissance puisque le « Lien », conçu par Henri Clavier en 1983 comme une liaison entre tous les entomologistes de la SHHNH, avait cessé de paraître en décembre 1983, pour renaître en mars 1987 sous son impulsion. Voici l’édito qu’il publia dans ce numéro 60. Vous trouverez désormais dans le site de la SHHNH l’intégralité des numéros du lien disponibles.

Nous devons à Michel Emerit de nombreuses autres publications seul ou avec G. Lhubac ou Jean-Claude Ledoux.

Vous pouvez ainsi consulter son rapport sur les araignées du massif des Aiguilles Rouges, datant de 1995, et son article sur les scorpions de France, Il publia aussi une  « Contribution à l’étude des Aranéides de Madagascar et des Comores : la sous-famille des Cyrtarachninae (Araneae, Araneidae) (fasc. 11) » dans la Revue Arachnologique

Il a aussi participé à la réédition du Guide des araignées et des opilions d’Europe, Delachaux et Niestlé, 2005, 383 p. (ISBN 2603014498 ) — Le livre d’origine britannique de Dick Jones, a été complété et enrichi d’espèces méditerranéennes par Michel Emerit et Jean-Claude Ledoux.

Nous lui devons aussi de nombreuses présentations sur les abeilles, les guêpes sociales que nous avons transformées en PDF. Michel Emerit nous a laissé encore bien des trésors que nous mettrons peu à peu à disposition de tous, et notamment une présentation des présidents de la SHHNH.

Michel Emerit a participé à notre revue « les Annales » aussi bien en tant qu’auteur qu’en tant que relecteur, sur le fond, pour tout ce qui concernait l’entomologie. Voir ainsi son article sur les scorpions : première partie, et suite et fin de son article, ainsi que ses articles sur les Taupins, et Taupins lumineux, déjà dans notre site.

Ajoutons enfin que nous lui devons l’existence des boîtes pédagogiques de présentation des insectes de notre région, à partir de la collection d’insectes héritée de M. Clavier : ses boites sont toujours utilisées lors de nombreuses manifestations publiques.

En mai 2015, le Conseil d’administration e la SHHNH lui avait décerné le titre de « Membre d’honneur de la SHHNH ».

Michel, tous les adhérents de la SHHNH te saluent bien bas !

Gérard Martin

Un grand merci à Michel Bertrand, Daniel Mousain et Josiane Ubaud pour leurs précieuses informations.

Michel Emerit devant le local de la SHHNH – Photo Josiane Ubaud

 

 

Laisser un commentaire