Archives de mots clés: Compte-rendu

Sortie du 13 juin 2018, à La Couvertoirade-La Pezade-Fontaural (Aveyron)

Voici le compte-rendu de notre sortie botanique du 13 juin 2018, à La Couvertoirade-La Pezade-Fontaural (Aveyron) avec  la liste des plantes rencontrées en PDF et les montages photo de Marie-Thé Goupil, Jean-Marie Eschbach et Jean René Garcia  (toutes les miniatures des photos sont cliquables).

Merci à Jean René d’avoir préparé et animé cette sortie sur le Larzac. Les orchidées moins nombreuses à cette date, étaient tout de même au rendez-vous.

Merci également à tous les contributeurs, Jean-Marie Coste, Michèle Aubrun,les corrections de Frédéric Andrieu et bien sûr ,tous les photographes !

Emile Duhoux

Les photos de Marie-Thé Goupil

Les photos de Jean-Marie Eschbach

Les photos de Jean René Garcia

 

 

Publié le: 21/06/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 9 mai 2018 à Saint-Félix-de-l’Héras

La sortie du 09 mai 2018, conduite par Jean-Marie Coste a été consacrée à l’étude de la végétation du Larzac sud à Saint-Félix-de-l’Héras.

Le compte-rendu comprend
– une liste de plantes, merci à Michèle, Roseline, Jean-Marie Coste ainsi que James Molina et Frédéric Andrieu du Conservatoire Botanique Méditerranéen.
– un montage de photos de Marie-Thérèse Goupil, des photos de Jean-Marie Eschbach ainsi qu’un document de Louis Marchais (primevère).
Bonne lecture

Emile Duhoux

 

Les photos de Marie-Thé Goupil

Les photos de Jean-Marie Eschbach

La photo ci-jointe (cliquer pour agrandir) représente une coupe longitudinale de fleurs de primevère issues de deux pieds différents. Elle illustre la notion d’autoincompatibilité morphologique rencontrée dans ce genre. Pour que la pollinisation soit efficiente, le pollen d’anthères issu de petites étamines, doit nécessairement être déposé sur les styles courts (brévistylés) d’un autre pied. De la même manière, le pollen issu de grandes étamines, doit nécessairement être déposé sur les styles longs (longistylés) d’un autre pied. Ce mécanisme rend donc la pollinisation croisée obligatoire.

(Photo, Louis Marchais, montage Marie-Thé).

Publié le: 25/05/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 4 avril 2018 à Sète

Vous trouverez ci-joints les documents de la dernière sortie de botanique à Sète : Le relevé des plantes. et les photos ci-dessous.

Un grand merci à Jean René pour nous avoir fait découvrir toutes ces nouvelles plantes en bordure du littoral sétois.

Merci également à tous les contributeurs : Michèle Aubrun, Jean-Marie Coste, Roseline Guizard et les photographes Marie-Thé Goupil, Jean René Garcia et Jean-Marie Eschbach. (Toutes les miniatures des photos sont cliquables)

Emile Duhoux

Les photos de Marie-Thé Goupil

Les photos de Jean René Garcia

Les photos de Jean-Marie Eschbach

Publié le: 17/04/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 14 mars 2018 à Saint Jean le Sec

Voici le compte-rendu de notre dernière sortie conduite par Jean René Garcia. Les espèces patrimoniales étaient au rendez-vous en fleurs, sous le soleil. Bravo et merci à Jean René pour cette très belle balade.

Merci également à Jean-Marie Coste, Michèle Aubrun, Roseline Guizard, James Molina et à nos photographes Marie-Thé Goupil, Jean-Marie Eschbach et Jean René Garcia.

Vous trouverez donc ci-joints :
– le relevé des plantes en PDF
– le montage photo de Marie-Thé : toutes les miniatures des photos sont cliquables.
– le lien des photos de Jean René
– le lien des photos de Jean Marie.

Emile Duhoux

Photos de Marie-Thé Goupil 

Publié le: 23/03/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 4 mars 2018 dans les garrigues de Fabrègues et de Gigean

Trifolium angustifolium – Trèfle à feuilles étroites

Pour cette première sortie dominicale de l’année, Frédéric Andrieu a mené les botanistes de la SHHNH à la découverte des garrigues de Fabrègues et de Gigean.

Publié le: 20/03/2018 | Commentaires: 0

Bref compte-rendu de la réunion mensuelle d’entomologie du 9/01/2018

La réunion a débuté par la présentation avec la caméra Dino-lite de 3 bestioles étonnantes par l’adaptation de leurs pièces buccales : deux diptères, un tabanide Pangoniinae (capturé par William Perrin en Guyane) et une tachinaire floricoles, biologie inhabituelle dans leur famille, et un puceron sur écorce de chêne (un Stomaphis, quercus ou longirostris). Les 3 espèces présentent une « trompe » extraordinairement longue pour atteindre leur nourriture.

Forêt de Fontainebleau – Jean-Baptiste-Camille Corot. 1834
Wikimedia Commons

P. Bruneau de Miré a enchaîné sur une présentation de la forêt en tant qu’habitat pour les insectes en prenant en exemple la forêt de Fontainebleau. Avec pour exemple quelques coléoptères emblématiques des vieilles futaies (Potosia aeruginosa, P. lugubris, Osmoderma eremita, Lacon querceus, …) et il nous a montré l’influence de la structure de la futaie sur les conditions édaphiques et donc sur les sites de développement favorables à ces insectes. L’interaction entre milieu ouvert et vieux arbres dépérissant pour conserver la diversité de ces espèces forestières remarquables a été soulignée. Une étude comparative de 4 ans sur 6 sites choisis pour leurs différences de pratique forestière a été menée dans la perspective d’un suivi de l’état de la forêt du point de vue de la diversité. Les résultats montrent qu’il est possible de dégager des espèces indicatrices d’une vieille futaie riche par opposition à des espèces banales. Après les vicissitudes de l’Histoire, la partie en réserve biologique n’est plus celle créée sous Napoléon 3. Mais des pratiques visant à conserver sa biodiversité remarquable y sont appliquées : îlots de vieillissement aménagés, parcours de pâture pour ménager des espaces dégagés. La présentation s’est achevée sur la photo d’un magnifique genévrier cade de notre région qui a fini par être labellisé en « arbre remarquable » et donc enfin protégé (avec la cohorte d’insectes qu’il abrite évidemment…) :


Rédigé par Gérard Labonne

Publié le: 10/01/2018 | Commentaires: 0

À la découverte des plantes endémiques des montagnes du sud de la Corse

Une vue partielle de l’assistance

Le mercredi 6 décembre 2017 Michèle Aubrun a présenté un superbe diaporama sur les plantes endémiques des montagnes du sud de la Corse. Celui-ci a été précédé d’une vidéo, proposée par Émile Duhoux, faisant le point sur la formation géologique de l’île.

Voici un résumé en images de l’exposé : quelques plantes endémiques des montagnes du sud et leur localisation.

Et voici  la liste des plantes présentées dans le diaporama

Ce diaporama fait suite à une présentation des plantes du bord de mer de la Corse que Michèle Aubrun avait donnée le 30 novembre 2016. Pour revoir un résumé de cet exposé.

 

Publié le: 21/12/2017 | Commentaires: 0

Réunion mensuelle d’entomologie du 5 décembre 2017

  •  Sorties de la SEF :

Pour la préparation des sorties de terrain de la SEF les 7 et 8 juillet 2018, il a été décidé qu’un animateur principal serait désigné pour chacun des sites. Avant le déroulement des visites, monsieur Philippe Bruno de Miré se propose d’accompagner chaque animateur pour désigner les parties les plus intéressantes selon son expérience, et les insectes les plus remarquables susceptibles d’être trouvés sur le site choisi.

Il faudra aussi réfléchir à la possibilité de placer des pièges attractifs pour espérer voir les insectes remarquables.

Une réunion d’organisation sera programmée en 2018 pour définir le calendrier et les rôles de chacun.

Prochaines réunions et interventions lors des réunions mensuelles d’entomologie :

Dates Intervenant Responsable présentation Thème / Titre
9/01/2018 P. Bruno de Miré G. Duvallet Rôle des Réserves biologiques dans la conservation de la faune saproxylique
6/02/2018

Camila Leandro, Doctorante CEFE/UM3

G. Duvallet Biologie de la conservation *
6/03/2018 M. Martinez G. Duvallet L’accouplement chez les Diptères
3/04/2018 J.C. Streito Le point sur la bactérie Xylella fastidiosa

 

* Cette intervention est à confirmer. Elle porterait sur l’article suivant :

Camila Leandro, Pierre Jay-Robert, Alan Vergnes, 2017. Bias and perspectives in insect conservation: A European scale analysis. Biological conservation (http://dx.doi.org/10.1016/j.biocon.2017.07.033).

Et discussion sur l’article de PlosOne à propos de la disparition des insectes.

 

  •  L’intervention principale de notre réunion a porté sur l’état actuel de l’inventaire faunistique sur le domaine des Blaquières par Gérard Leplat.

Les 1000 espèces recensées sont maintenant dépassées et compte tenu de la faiblesse actuel de l’inventaire dans plusieurs groupes, le potentiel restant apparaît encore très important.

Le nombre d’espèces de coléoptères recensées parait faible relativement au potentiel espéré : des milieux spécifiques comme les litières ou les lapiaz qui pourraient être riches mais n’ont pas encore été explorés feront l’objet d’une attention particulière pour la prochaine saison.

L’illustration de l’intervention a été réalisée par Gérard Leplat pour les Coléoptères et Gérard Labonne pour les Lépidoptères Hétérocères qui sont venus s’ajouter à l’inventaire.

  • Marie-Thérèse Goupil nous a présenté une sélection des insectes observés lors de son séjour dans les Alpes la saison dernière.

Gérard Labonne

Publié le: 07/12/2017 | Commentaires: 0

Sortie mycologique du 28 octobre 2017

Cette sortie a eu lieu aux Rives de l’Arn, autour du mas du Moulinet. En voici le compte rendu en PDF par Gérard Lévêque.

Publié le: 24/11/2017 | Commentaires: 0

Sortie botanique du 15/10/2017 sur les bords de l’Orb

Voici le compte-rendu de la sortie botanique du 15/10/2017. Celle-ci a exploré la flore des bords de l’Orb, aux environs de Cazouls-lès-Béziers et de Murviel-lès-Béziers.

Publié le: 26/10/2017 | Commentaires: 0