Projet Russules

1 – Analyse colorimétrique des sporées des russules

 

Présentation

Le logiciel OCRE fournit une aide pour l’identification des différentes espèces de champignons de la famille des russules, en effectuant une mesure de couleur de sporée sur une photographie numérique.ocre-image1

Si l’appartenance d’un champignon à la famille des russules est assez facile à reconnaître (chair grenue, sans lait), l’identification de l’espèce est une tâche délicate. L’un des critères déterminants est la couleur de la sporée.

Henri Charles Louis Romagnesi (1912-1999) a établi une classification des russules sur 14 nuances de couleurs. Dans son livre « Russules d’Europe et d’Afrique du nord », il a publié un nuancier imprimé soigneusement calibré, de 10 nuances seulement, reproduit ci-contre.

L’ouvrage étant épuisé, ce nuancier original est difficile à trouver, et les couleurs des reproductions ne sont pas exactes. Différentes méthodes ont été développées pour identifier la nuance de couleur d’une sporée de russule à partir d’une photographie, malgré l’indisponibilité du nuancier original. Mais, pour être fiables, toutes se heurtent à la nécessité d’une calibration colorimétrique qui nécessite soit un spectrophotométre, soit un nuancier qu’il faut se procurer auprès du créateur de la méthode.

Le logiciel OCRE utilise une méthode originale de mesure de la nuance Romagnési, mise au point par Gérard Lévêque. Elle n’échappe pas au problème de la calibration, mais elle élimine celui du nuancier, qu’elle remplace par un éclairage par une lampe LED de couleur du commerce, et une calibration avec une référence de blanc facile à se procurer, à savoir un cachet d’Efferalgan™ effervescent 500 mg, en vente libre dans toutes les pharmacies.

Cette méthode est décrite en détail dans un article téléchargeable.
Une version résumée est également disponible.
Une version téléchargeable de cette présentation du logiciel OCRE.

 

Téléchargement

La fenêtre principale du logiciel OCRE est représentée ci-dessous. Une aide détaillée est disponible dans le menu « ? ».
Une photographie exemple, disponible dans le  menu Fichier/démo, permet de tester le fonctionnement sans disposer du montage de prise de vues des sporées.

ocre-image2

Télécharger le logiciel (Version 2.2)

Le logiciel OCRE est écrit en Java, et utilise la technologie Java FX. Le téléchargement fournit un fichier exécutable ocre.jar, à copier dans un répertoire au choix de l’utilisateur. Le démarrage se fait par un « double clic » sur l’icône du fichier (ou en ligne de commande par java -jar ocre.jar).
Michel Corneloup : <e-mail protégé ; veuillez activer JavaScript>

 

2 – Aide à la détermination des russules

Le logiciel Russule_50 permet une recherche rapide des russules en fonction des caractères observés.

Il suffit d’entrer les observations macroscopiques et microscopiques de la russule étudiée, pour voir apparaître les espèces qui possèdent ces caractères.

Le logiciel comprend une page d’accueil où vous pouvez entrer les caractères que vous avez observés sur la russule. Par exemple, si vous entrez :

Couleur chapeau brun
Couleur pied blanc
Odeur faible
Saveur douce
Arbre conifère + épicéa
Altitude montagne

vous obtenez une liste qui commence par  « Russula mustelina », qui possède 100 % des caractères introduits.

Les russules suivantes correspondent moins bien avec les caractères saisis. En cliquant sur une espèce de la liste, vous pouvez vérifier les correspondances entre la base de données interne et les données que vous avez saisies.

Le fichier d’aide contient quelques explications pour son utilisation.

Téléchargement

Pour utiliser ce logiciel, il suffit de le télécharger ici puis de double-cliquer sur son fichier exécutable Rus_50.jar. Attention, ce logiciel nécessite la présence de Java sur votre ordinateur.

Nous soulignons que la détermination obtenue ne peut être garantie, en raison des erreurs possibles dans la base de données et  dans le calcul des correspondances.

Le logiciel peut être toutefois très utile comme aide-mémoire lors de la détermination.

Auteur : Gérard Lévêque <e-mail protégé ; veuillez activer JavaScript>

Il faut noter que ce logiciel, comme le précédent, peut être utilisé aussi sous Linux, en l’exécutant dans une console en ligne de commande.