La couleur des sporées de russule

L’observation de la couleur de la sporée est nécessaire pour identifier correctement une Russule,  car c’est un genre qui comprend plusieurs centaines d’espèces.

sporees3

 

De gauche à droite, des sporées de Russula cyanoxantha, torulosa et décipiens, rassemblées sur une lame de verre.

 

La méthode traditionnelle consiste à comparer la sporée avec un nuancier imprimé, par exemple le nuancier original du livre de Henri Romagnési, reproduit ci dessous. Malheureusement ce livre est rare et épuisé.

echelle-romagnesi

 

Échelle de Romagnési, comprenant 14 tons entre le blanc et le jaune, mais seuls 10 tons sont représentés dans le livre.

 

Pour permettre une estimation plus commode du ton des sporées de russules fraiches, sans nuancier papier, nous décrivons une méthode utilisant un appareil photo numérique (en mode RAW) et un logiciel spécifique.

Trois documents se rapportent à cette mesure :

– Version résumée https://s2hnh.org/wp-content/uploads/2016/10/La-couleur-des-sporées-2016-7reduit.pdf

– Version complète https://s2hnh.org/wp-content/uploads/2016/10/La-couleur-des-sporées-2016-7.pdf

– Logiciel Ocre à télécharger : présentation et téléchargement