Derniers Articles

Il y a deux milliards d’années, des réacteurs nucléaires naturels.

Ma première affectation de géologue, juste après mes études, a été au Gabon. J’ai donc eu la chance, voire le privilège, d’observer les réacteurs naturels d’Oklo dont l’histoire est peu connue. C’est ce que je souhaite vous faire partager à travers cet article.
Lire la suite …Oklo …

Publié le: 01/05/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 4 avril 2018 à Sète

Vous trouverez ci-joints les documents de la dernière sortie de botanique à Sète : Le relevé des plantes. et les photos ci-dessous.

Un grand merci à Jean René pour nous avoir fait découvrir toutes ces nouvelles plantes en bordure du littoral sétois.

Merci également à tous les contributeurs : Michèle Aubrun, Jean-Marie Coste, Roseline Guizard et les photographes Marie-Thé Goupil, Jean René Garcia et Jean-Marie Eschbach. (Toutes les miniatures des photos sont cliquables)

Emile Duhoux

Les photos de Marie-Thé Goupil

Les photos de Jean René Garcia

Les photos de Jean-Marie Eschbach

Publié le: 17/04/2018 | Commentaires: 0

Note sur la « Carte postale Flahault »

Rédacteur : J.P. Marger, V. Dubost

Le surprenant destin d’une carte postale.

La quête du collectionneur l’amène parfois à côtoyer d’illustres figures : ainsi, petite et grande histoire se rejoignent pour son plus grand bonheur. Il s’agit aujourd’hui d’une rencontre autour de plusieurs objets, qui nous ouvrent les portes d’un glorieux passé ! L’un d’entre nous, Vincent Dubost, collectionne depuis l’enfance tous les objets touchant à la minéralogie : échantillons, mais aussi livres, cartes postales, actions minières, médailles, et par extension, à l’histoire naturelle. Afin de s’approprier Montpellier où il venait de s’installer, il a donc acheté une série de cartes postales anciennes du Jardin des Plantes. Ses recherches l’ont également amené à se porter acquéreur d’une médaille en vermeil dont le revers portait l’inscription « Société d’Horticulture et d’Histoire Naturelle de l’Hérault ». Afin d’en connaître l’origine, il a donc contacté cette Société. Après examen, il s’est avéré que ladite médaille avait bien été gravée à la demande de la SHHNH, l’usage étant à l’époque de récompenser les lauréats des concours en leur remettant une médaille d’or, d’argent ou de vermeil accompagnée d’un diplôme dont la Société conserve encore quelques exemplaires dans sa bibliothèque.

(suite…)

Publié le: 06/04/2018 | Commentaires: 0

Les Jardiniers de Montpellier et la Grande Guerre

Avant-propos :

Afin de compléter la généalogie de certains membres de ma famille, j’ai été amené à consulter les annales de la Société d’Horticulture et d’Histoire Naturelle de l’Hérault (SHHNH) dont ils furent membres. Au cours de mes investigations, j’ai relevé le nom des Marger dans de nombreux articles rédigés pendant la période 1914/1918 et traitant d’un sujet qui me tient à cœur, celui de l’histoire des jardiniers. En ces années de commémoration du Centenaire de la guerre de 1914 / 1918 et pour honorer l’histoire de cette corporation, rédiger un article sur ce sujet m’a paru évident et ce ne sont certainement pas mes collègues tant généalogistes que membres de cette vénérable Société1 qui me contrediront. Donc acte.

La guerre de 1914-1918 a vu la mobilisation de près de 7,9 millions d’hommes dont 1,4 million seront tués et 4,3 millions blessés. C’est une population essentiellement rurale qui est entrée dans ce premier conflit mondial et la montée aux fronts de nombreux agriculteurs ne sera pas sans effets sur l’économie de notre pays. De plus, ceux qui sont restés, car trop âgés pour servir, ont malheureusement vu leurs chevaux ou leurs mules réquisitionnés et ils ont subi les effets de la pénurie d’engrais et d’outillage.
(suite…)

Publié le: 31/03/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 14 mars 2018 à Saint Jean le Sec

Voici le compte-rendu de notre dernière sortie conduite par Jean René Garcia. Les espèces patrimoniales étaient au rendez-vous en fleurs, sous le soleil. Bravo et merci à Jean René pour cette très belle balade.

Merci également à Jean-Marie Coste, Michèle Aubrun, Roseline Guizard, James Molina et à nos photographes Marie-Thé Goupil, Jean-Marie Eschbach et Jean René Garcia.

Vous trouverez donc ci-joints :
– le relevé des plantes en PDF
– le montage photo de Marie-Thé : toutes les miniatures des photos sont cliquables.
– le lien des photos de Jean René
– le lien des photos de Jean Marie.

Emile Duhoux

Photos de Marie-Thé Goupil 

Publié le: 23/03/2018 | Commentaires: 0

Sortie du 4 mars 2018 dans les garrigues de Fabrègues et de Gigean

Trifolium angustifolium – Trèfle à feuilles étroites

Pour cette première sortie dominicale de l’année, Frédéric Andrieu a mené les botanistes de la SHHNH à la découverte des garrigues de Fabrègues et de Gigean.

Publié le: 20/03/2018 | Commentaires: 0

Cours d’entomologie 2018 SHHNH – OPIE

Présentation générale

Les insectes sont les champions de la biodiversité. Avec plus d’un million d’espèces connues dans le monde, plus de 43 000 en France, et sans doute plus de 10 millions d’espèces encore à découvrir, ils dépassent tous les autres groupes. Ils sont présents dans tous les milieux, on les rencontre partout, parfois même à l’intérieur de notre corps.

Avec un peu de méthode et des connaissances de base, chacun peut s’y retrouver dans la multitude d’insectes et classer la majorité de ceux rencontrés dans le bon groupe taxonomique. Ce cours vise à faciliter la reconnaissance des insectes en dégageant les caractéristiques des principaux groupes, afin que chacun soit en mesure d’identifier, selon les groupes, les ordres, sous ordres ou familles. Mais il est évidemment impossible dans le temps imparti d’identifier toutes les espèces d’insectes de France !

(suite…)

Publié le: 03/02/2018 | Commentaires: 0

Dans le Mercantour du 3 au 8 juillet 2017

Mercredi 11 janvier 2018, Marie-Thérèse Goupil nous a présenté des plantes rencontrées dans le Mercantour, du 3 au 8 juillet 2017, lors d’une session botanique organisée par l’AMBHHC . A partir de Barcelonnette, les sorties se sont dirigées vers le lac de Lauzanier, le col de la Bonette, le val de Laverq, le col d’Allos , Fouillouse et le col de la Cayolle.

Ce fut un festival multicolore avec, entre autres, les trolles, les gentianes et les lis martagon. La séance s’est prolongée, très cordialement, avec le rituel de la galette des rois.
(suite…)

Publié le: 12/01/2018 | Commentaires: 0

Bref compte-rendu de la réunion mensuelle d’entomologie du 9/01/2018

La réunion a débuté par la présentation avec la caméra Dino-lite de 3 bestioles étonnantes par l’adaptation de leurs pièces buccales : deux diptères, un tabanide Pangoniinae (capturé par William Perrin en Guyane) et une tachinaire floricoles, biologie inhabituelle dans leur famille, et un puceron sur écorce de chêne (un Stomaphis, quercus ou longirostris). Les 3 espèces présentent une « trompe » extraordinairement longue pour atteindre leur nourriture.

Forêt de Fontainebleau – Jean-Baptiste-Camiile Corot. 1834
Wikimedia Commons

P. Bruno de Miré a enchaîné sur une présentation de la forêt en tant qu’habitat pour les insectes en prenant en exemple la forêt de Fontainebleau. Avec pour exemple quelques coléoptères emblématiques des vieilles futaies (Potosia aeruginosa, P. lugubris, Osmoderma eremita, Lacon querceus, …) et il nous a montré l’influence de la structure de la futaie sur les conditions édaphiques et donc sur les sites de développement favorables à ces insectes. L’interaction entre milieu ouvert et vieux arbres dépérissant pour conserver la diversité de ces espèces forestières remarquables a été soulignée. Une étude comparative de 4 ans sur 6 sites choisis pour leurs différences de pratique forestière a été menée dans la perspective d’un suivi de l’état de la forêt du point de vue de la diversité. Les résultats montrent qu’il est possible de dégager des espèces indicatrices d’une vieille futaie riche par opposition à des espèces banales. Après les vicissitudes de l’Histoire, la partie en réserve biologique n’est plus celle créée sous Napoléon 3. Mais des pratiques visant à conserver sa biodiversité remarquable y sont appliquées : îlots de vieillissement aménagés, parcours de pâture pour ménager des espaces dégagés. La présentation s’est achevée sur la photo d’un magnifique genévrier cade de notre région qui a fini par être labellisé en « arbre remarquable » et donc enfin protégé (avec la cohorte d’insectes qu’il abrite évidemment…) :


Rédigé par Gérard Labonne

Publié le: 10/01/2018 | Commentaires: 0

À la découverte des plantes endémiques des montagnes du sud de la Corse

Une vue partielle de l’assistance

Le mercredi 6 décembre 2017 Michèle Aubrun a présenté un superbe diaporama sur les plantes endémiques des montagnes du sud de la Corse. Celui-ci a été précédé d’une vidéo, proposée par Émile Duhoux, faisant le point sur la formation géologique de l’île.

Voici un résumé en images de l’exposé : quelques plantes endémiques des montagnes du sud et leur localisation.

Et voici  la liste des plantes présentées dans le diaporama

Ce diaporama fait suite à une présentation des plantes du bord de mer de la Corse que Michèle Aubrun avait donnée le 30 novembre 2016. Pour revoir un résumé de cet exposé.

 

Publié le: 21/12/2017 | Commentaires: 0